Article du site internet SmageAa, le Syndicat mixte pour l’aménagement et la gestion des eaux de l’Aa ( ACCUEIL /Le territoire/ /Le territoire physique/ )

Le réseau hydrographique

La rivière l’Aa s’écoule sur 54 km du Sud-Ouest vers le Nord-Est dans une vallée marquée, avant de s’épancher dans la cuvette de l’Audomarois. Cette zone d’étalement forme le marais audomarois avec ses 3 700 ha de terres et d’eau.

JPEG - 92.2 ko
Le Bléquin à Lumbres

Les sources de l’Aa se situent à Bourthes à 121 mètres d’altitude. Les affluents de l’Aa se trouvent essentiellement sur sa rive gauche. Il s’agit de l’amont vers l’aval
- du Thiembronne (ou la Vilaine), 7 km,
- du Bléquin, 13 km, et de son affluent, l’Urne à l’Eau, 6 km,
- du ruisseau d’Acquin, 6,5 km.
Au total, 120 km de cours d’eau forment l’Aa et ses affluents en amont du marais audomarois.

Quelques kilomètres avant le marais audomarois, l’Aa se sépare en deux bras : la Haute et la Basse Meldyck qui se jettent séparément dans le canal de navigation qui forme l’Aa canalisée.

Caractéristiques morphologiques du bassin versant de l’Aa en amont d’Arques
- Surface du bassin versant de l’Aa à Watten : 665 km2
- Point culminant du bassin versant : 212 m à Bullescamps (commune de Coulomby)
- Altitude des sources : 121 m
- Altitude de l’exutoire à Watten : 3 m
- Longueur du cours de l’Aa : 54 km
- Pente moyenne de la vallée : 0,2 % L’Aa est en partie alimentée par la nappe de la craie. Ces données sont extraites du S.A.G.E. de l’Audomarois