Article du site internet SmageAa, le Syndicat mixte pour l’aménagement et la gestion des eaux de l’Aa ( ACCUEIL /Concertation/ /Les milieux naturels/ )

crues et ravinement

vous avez raison les dispositions envisagées ne s’attaquent pas aux causes et ne seront,hélas, pas très efficaces sur les effets sauf pour de modestes crues.Les causes elles sont biens connues : diminutions très fortes des zones d’infiltrations, absence de frein aux ravinement, cultures dans le sens de pentes etc en un mot tout ce qui accélère la venue de l’eau à la rivière.Car quand l’eau est à la rivière il est trop tard .Alors que faire : de nouvelles zones d’expansion de crues sûrement pas avant d’avoir avant toute chose restauré le milieu naturel , remis des haies, recalibré les fossés ; laissé tous les seuils de moulins en fonctionnement, faire ce que l’on appelle une gestion coordonnées de ces seuils.Ne l’oubliez pas la continuité d’écoulement si chère à certain c’est la garantie de polluer la mer (on dit même que ce sera son cancer) , de continuer la mutation des populations aquatique de nos rivières et de courir le risque de faire muter les populations marines.