Actualités

Une protection expérimentale de berges sur le Bléquin

publié le 29/05/2009

Les berges du Bléquin, en bord de route à Nielles les Bléquin, étaient endommagées par la rivière. Comme il le fait régulièrement, le SmageAa a donc procédé dans un premier temps à la mise en place de fascines de saule. Cependant à plusieurs endroits la nature du sol ne permet pas le battage des pieux bois. C’est pourquoi l’équipe rivière du SmageAa a mis en place un système expérimental de protection de berges. Cette protection de berges est constituée de boudins de fibres de coco plantés d’hélophytes (plantes enracinées sous l’eau, mais dont les tiges, les fleurs et feuilles sont aériennes). Les avantages de cette technique sont sa flexibilité, sa facilité de mise en oeuvre, l’aspect fleuri, et une intégration paysagère très naturelle. L’inconvénient est le peu de retour d’expérience sur un cours d’eau comme le Bléquin, d’où son caractère expérimental. Si l’expérience est concluante, d’ici deux ans, la technique sera proposée comme une alternative aux autres méthodes de protection de berges.

JPEG - 165.2 ko
Boudins d’hélophytes dans Nielles les Bléquin centre

Pour en savoir plus, voir la mise en valeur des milieux.