L'animation agricole

Les mesures agri - environnementales territorialisées

Les mesures agri-environnementales permettent la mise en place d’actions agronomiques à plus-values environnementales visant, ici, une action bénéfique sur la problématique des ruissellements et d’érosion des sols.
L’exploitant s’engage alors à respecter un cahier des charges et en contrepartie il peut recevoir une aide financière de la part de l’Etat.

JPEG - 63.5 ko
Bande enherbée - Quelmes

Après les Contrats Territoriaux d’Exploitation (CTE) et les Contrats d’Agriculture Durable (CAD), un nouvel outil est à disposition sur le secteur Audomarois : il s’agit des Mesures Agri-Environnementales territorialisées (MAET).
Le SmageAa s’est identifié en tant qu’opérateur pour porter un projet sur l’enjeu "Eau" et prioritairement sur l’enjeu "érosion" ; le souhait premier du SmageAa étant que des actions concrètes se mettent en place sur le terrain tant par la mise en place d’aménagements (diguettes végétales) que par la contractualisation de mesures agronomiques adaptées.

L’objectif de cet outil est d’agir sur la gestion de l’eau tant en terme qualitatif que quantitatif. Ainsi il convient de :
- limiter et freiner au maximum les ruissellements sur les parcelles des versants ;
- réduire les transports de matière en suspension (MES) ;
- de filtrer les eaux pouvant êtres chargées en éléments chimique et minéral ;
- réduire la pression d’intrants pour préserver la ressource.

Le territoire éligible à ce projet s’étend sur 61 communes (ou parties de communes).

Les mesures que peuvent souscrire les exploitants sont les suivantes :
- Création et entretien d’un couvert herbacé (bandes ou parcelles enherbées)
- Entretien de haies (différents types)
- La gestion extensive de prairie (socle PHAE et réduction d’intrant 100 U Azote)