Actualités

Fin des chantiers de diagnostic d'archéologie préventive

publié le 26/09/2014

Depuis 2011, le SmageAa, avec la précieuse collaboration du Centre Départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, a réalisé des chantiers de diagnostics archéologiques préventifs à l’emplacement des futurs champs d’inondation contrôlée. Ce travail qui a concerné 8 communes (Aix-en Ergny, Rumilly, Verchocq, Renty, St Martin d’Hardinghem, Merck St Liévin, Affringues et Seninghem) vient de s’achever en ce mois de septembre 2014.

Le chantier a consisté à creuser des tranchées à l’endroit des futures digues et fossés afin de vérifier ou non la présence de vestiges archéologiques avant remise en état des terrains. Ce travail réalisé à l’aide d’une pelle mécanique chenillée s’est fait en parfaite coopération avec les propriétaires et exploitants agricoles concernés. Nous remercions ces derniers de leur compréhension.

JPEG - 38.1 ko
Saint-Martin d’Hardinghem - septembre 2014

En chiffres, ce sont 24 agriculteurs impactés, 152 tranchées représentant 10 115 m² de surface ouverte.

A ce stade, et en attendant le rapport scientifique concernant le dernier site (champ d’inondation contrôlée 1 de St Martin d’Hardinghem), les diagnostics ont abouti à la prescription d’un secteur de fouille complémentaire sur la commune de Rumilly (champ d’inondation contrôlée 2).